L’écotourisme : L’impact des nouvelles technologies et les perspectives.

Le tourisme et surtout l’écotourisme mondial ont connu une croissance notable au cours des 10 dernières années, cette même année. Ceci n’est en grande partie dû à l’émergence des TIC. Découvrez dans cet article l’impact des nouvelles technologies sur l’écotourisme, ainsi que les perspectives conséquentes.

Innovation et technologie et l’écotourisme

Grâce à l’innovation et à la technologie, l’écotourisme intelligent permet d’optimiser l’écotourisme, les ressources naturelles, culturelles et patrimoniales. Cette optimisation respecte les piliers de la durabilité et crée des modèles d’affaires touristiques qui accompagnent le visiteur dans les trois phases du voyage : avant, pendant et après.
Lors de la première phase, l’accès à une grande quantité de données (textes, photos, audios, vidéos, infographies, cartes.) Sur les destinations, produits et services enrichissent la capacité de choix du touriste. Dans la deuxième phase, le pendant, l’augmentation de la connectivité et l’utilisation croissante des technologies et des applications de mobilité rendent l’expérience touristique plus facile, interactive et flexible. Enfin, dans la foulée, le principal défi pour les entreprises et les destinations est de savoir où, comment et qui parle de leurs produits et services afin de connaître le degré de satisfaction des touristes et d’appliquer des systèmes d’amélioration continue.

L’écotourisme sous trois angles

Dans la création et le maintien de ces modèles d’écotourisme durable et intelligent, différents acteurs entrent en jeu pour lesquels le retour d’expérience doit également être durable et leur apporter des bénéfices et une valeur ajoutée. Pour cette raison, trois perspectives doivent être mises en évidence : la perspective commerciale, la perspective culturelle et la perspective sociale.
D’un point de vue commercial, les modèles commerciaux d’écotourisme intelligents et durables doivent être économiquement viables, équilibré et efficace. En ce qui concerne la perspective culturelle, de nouvelles stratégies sont nécessaires pour faciliter l’immersion du visiteur, en l’aidant à connaître la culture, les coutumes, la langue, la gastronomie et les traditions des destinations.
D’autre part, la perspective sociale fait référence à la conservation de l’environnement et aux coutumes du lieu.